Comprendre la fibrose kystique: le test de la paille

Est-ce que vous vous êtes déjà noyé?

Vous pensez à de l’eau, ou à une piscine, bref, un souvenir ou vous avez tenté de retenir votre respiration le plus longtemps possible. Jusqu’à ce que vos poumons aient le réflexe de se relâcher.

Il n’y a pas que dans l’eau qu’on peut se noyer. Avec la fibrose kystique, on peut aussi suffoquer de l’intérieur.

Faisons le test ensemble, prenez une paille et essayez de respirer. Vous devez tenir une minute.

 

15 secondes

Vos mains deviennent déjà moites, et votre poitrine se resserre.

25 secondes

Le temps passe au ralenti

40 secondes

Vous manquez réellement d’air, vous paniquez

50 secondes

Vos paupières sont lourdes

La respiration raccourcie au point de sentir vos battements de coeur

60 secondes

Retirer la paille

 

Si vous aviez la fibrose kystique, ce serait ainsi tous les jours.

 

Les dons amassés lors des différents événements chapeauté par Fibrose kystique servent à la recherche pour un traitement.

Le 24 septembre prochain, vous pourrez monter la montagne pour vous-même, mais aussi pour la cause!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *